Qu’est ce que l’Ayurveda ? Définition et Explications

L’Ayurvéda, médecine traditionnelle indienne, est un système de soins vieux de plus de 5000 ans et l’un des plus complets. L’Ayurvéda, « science de la vie » en sanskrit : ayu (vie) et veda (science, ou connaissance,) puise ses sources dans le Véda, ensemble de textes sacrés de l’Inde antique qui correspond à un système de médecine holistique et préventive. Son rôle est d’apporter des connaissances et des pratiques ciblées de sorte que le corps et l’esprit puissent être en harmonie et en pleine forme.

L’Ayurvéda est reconnue par l’OMS comme étant un système de santé naturel, traditionnel et intégratif. Elle agit pour ramener l’équilibre dans le corps grâce à une hygiène de vie adaptée à la personne, l’utilisation de formules de plantes et d’autres remèdes naturels adaptés en prenant en compte l’interaction entre le corps, les organes des sens, les pensées et l’âme. Son objectif est large, car il s’agit à la fois de prévenir les maladies, prendre soin et garder la santé pour atteindre la longévité.

Ce système de santé ancestral se compose initialement de 8 branches :

  • Médecine interne (Kaya Chikitsa)
  • Maladie de la tête et du cou (Shalakya Tantra)
  • Chirurgie (Shalya)
  • Traitement des empoisonnements / Science des antidotes (Agadatantra)
  • Pédiatrie (Kaumara Bhritya)
  • Rajeunissement / Science des élixirs (Rasayana)
  • Utilisation des aphrodisiaques / Puissance sexuelle et fertilité (Vajikarana)
  • Psychologie/ Science des esprits malins (Bhutavidya)

Aujourd’hui en Inde, l’Ayurvéda reste la médecine de référence pour le système osseux, l’ophtalmologie, l’odontologie et la médecine obstétrique. Même s’il y a des branches et des domaines d’expertise, l’Ayurvéda prend toujours en compte l’être dans sa globalité et se différencie de notre système de santé allopathique. Le concept de «spécialités» que l’on retrouve dans nos systèmes occidentaux de santé ne s’applique donc pas.

L’Ayurvéda se fonde sur la théorie des Panchamabuta les 5 éléments qui composent et constituent l’univers:

  • Éther (Akash)
  • L’Air (Vayu)
  • Le Feu (Agni)
  • La Terre (Prithivi)
  • L’Eau (Apas)

En Ayurvéda, tout est énergie. Elle se manifeste au départ sous forme d’Éther (Akash) le vide, l’espace. Cette énergie invisible, lorsqu’elle se condense, donne naissance à l’Air (Vayu). Encore plus condensée, elle se transforme en feu (Agni). La transformation suivante donne l’eau (Apas). L’ultime forme de l’énergie est, la terre (Prithivi) la matière dans son état solide.

On retrouve ses 5 éléments dans le corps humain qui se combinent pour former les trois Doshas. La théorie des trois Doshas est le cœur de la science ayurvédique. Vata, Pita et Kapha sont les trois principes de régulation qui jouent un rôle décisif dans l’équilibre psychique et physique de l’être humain. Chacun d’entre nous est constitué de ces trois forces en proportions différentes. Suivant le ou les doshas qui dominent, on peut déterminer le type physique et psychologique auquel appartient le patient (Prakriti). Lorsque ces trois forces sont articulées de façon harmonieuse, l’organisme reste en bonne santé. L’un des buts de l’Ayurvéda consiste à maintenir cet état idéal qui nous permet de nourrir la vitalité et conserver une bonne résistance en cas de maladie.

Découvrir sa constitution ayurvédique en participant à notre Quiz et Test Dosha