fbpx

Les règles d’or de l’alimentation ayurvédique

alimentation ayurvédique

PRANA PRANABHRTAMANNAM TADAYUKTYA NIHANTYASAN

VISAM PRANAHARAM TACCA YUKTIYUKTAM RASAYANAM

La nourriture est la vie. Quand elle est prise correctement, elle apporte jeunesse et longévité. Prise de manière incorrecte, elle crée des toxines et finit par enlever la vie.

( Caraka Sutra Sthana 27:3)

Les principes fondamentaux 

alimentation ayurvédiqueSelon l’Ayurveda, l’aliment nommé Ahara est la première mesure préventive pour la santé.

En effet, il est important de distinguer la nutrition qui est la science de se nourrir et qui s’intéresse avant tout aux besoins organiques et la diététique qui est l’art de se nourrir pour atteindre la santé globale, physique et psychologique.

L’Ayurveda reconnaît depuis des millénaires l’influence directe de notre façon de manger sur notre santé et nous explique que de bonnes habitudes alimentaires sont la source de la santé globale.

“Vous êtes ce que vous mangez !”

L’Ayurveda ou Science de la vie nous décrit dans les moindres détails comment nous nourrir, quoi manger selon notre constitution, les quantités, les bonnes et mauvaises associations, les principes de base pour une bonne digestion, les effets de chaque aliment sur notre organisme etc. … Il est également explicité que chacun doit se nourrir différemment selon sa constitution, son lieu de vie, son activité, sa capacité digestive (Agni). L’Ayurveda se base sur l’observation et la connaissance de soi.

Ainsi il est intéressant de comprendre qu’un même aliment pourra être du nectar divin pour une personne et du poison pour une autre personne ! Plus subtilement encore, ce n’est pas seulement ce que nous mangeons qui est important mais comment nous le digérons … ou pas.

Par exemple, si l’on prend la famille des choux, même s’ils sont cultivés chez soi, bio etc. ce légume pourra être tout à fait indigeste pour une personne de type Vata et engendrer un inconfort digestif. On comprend bien que tous les grands principes de nutrition, régimes divers plaqués à tous sans distinction n’ont pas de sens selon l’Ayurveda. Selon cette médecine, chaque individu est unique et sa façon de se nourrir doit être individualisée.

 

Classification des aliments 

alimentation ayurvédiqueDans l’alimentation ayurvédique, les aliments sont répertoriés selon : 

Le goût (rasa) : ils sont au nombre de 6

Doux, acide, salé, amer, piquant, astringent.

Un repas ayurvédique équilibré contient les 6 saveurs de manière à équilibrer les 3 Doshas Vata, Pitta et Kapha.

  • Les qualités : Gunas au nombre de 20 parmi les plus courants :

 Lourd / léger, chaud/ froid, humide/ sec 

  • Le pouvoir énergétique : Virya

 Ceci est l’effet produit qui peut être à effet réchauffant ou effet refroidissant

  • L’effet après la digestion :  Vipaka

Un aliment peut en effet avoir un goût perçu au niveau de la bouche (ex doux) alors que le gout qui résultera dans le corps après l’action métabolique de la digestion sera différent.

L’action unique Prabhava : c’est un effet spécifique à une plante ou aliment qui ne s’explique pas selon la logique ayurvédique, qui produit en quelque sorte un effet particulier à cet aliment

L’Ayurveda nous donne également des conseils sur les habitudes alimentaires afin d’améliorer notre digestion et favoriser une meilleure assimilation des aliments. La nourriture consommée selon ces règles apportera énergie et bonne santé.

 

Les règles d’or de l’alimentation ayurvédique 

alimentation ayurvédiqueVoici les principales règles que nous enseigne l’ayurveda afin d’optimiser notre digestion et notre assimilation donc notre santé. 

Quantité appropriée

Manger trop ou trop peu est préjudiciable à la santé.

La quantité juste pour chacun permet de maintenir un feu digestif (Agni) optimal.

L’Ayurveda nous explique que l’estomac se divise en 3 parties égales. 

Au cours du repas, une partie doit se remplir de solide (riz, légumes, pain …) une partie de liquide (jus, soupe.) et la troisième partie restera vide permettant la circulation et les échanges pour le processus de digestion. Ceci équivaut donc à ne jamais manger jusqu’à satiété.

La capacité digestive

Tout ce qui est mangé doit pouvoir être digéré complètement sinon il y aura création de Ama (toxines) 

Chaque individu a sa propre capacité digestive, elle peut varier en cas de maladie, vieillesse, selon l’heure à laquelle le repas est pris … Il est important de respecter sa capacité digestive en ne mangeant que lorsque l’on ressent la faim et également lorsque le repas précédent a été digéré et que l’on ressent ce sentiment de légèreté et de faim à nouveau.

Consommer une nourriture sattvique

alimentation ayurvediqueLa nourriture sattvique est fraîche, pure, végétarienne. Elle inclut les produits frais de saison et locaux. Elle exclut les produits industriels et transformés. Elle se compose surtout de fruits, légumes, lait frais, tisanes, céréales de qualité, miel. Toutefois l’Ayurveda ne prône pas une alimentation exclusivement végétarienne. La viande est indiquée dans certains cas selon certains modes de préparation et lorsque l’animal a été élevé dans certaines conditions.

Et également,

  • Privilégier des repas chauds et plutôt fluides car cela facilite la digestion
  • Manger cuit plutôt que cru
  • Manger assis, dans un endroit confortable et plaisant
  • Être concentré sur son repas
  • Manger de préférence en silence
  • Ne pas manger trop vite ni trop lentement car cela nuit à la digestion
  • Éviter les aliments contradictoires et les mauvaises associations : par ex cru et cuit au même repas, 2 protéines de source différentes, les laitages et les fruits … Ne pas consommer trop de variétés au cours d’un même repas car chaque aliment a un temps de digestion différent donc cela évitera des stagnations.
  • Privilégier la cuisson au feu ou à la vapeur douce
  • Éviter de réchauffer des restes et essayer de cuisiner des denrées fraîches à chaque repas
  • Et enfin pour terminer, Évitez de manger lorsque vos émotions sont perturbées (peur, colère …) Préférez un repas simple et léger avec une bonne compagnie plutôt que de partager un festin avec vos pires ennemis !

En conclusion, mettez de la Conscience dans l’acte de vous nourrir et rappelez -vous encore une fois, vous devenez ce que vous mangez !

 

Recette : Tisane digestive printanière

alimentation ayurvédique Pour 2 tasses d’eau

  • Un peu de gingembre frais râpé
  • 1/2 étoile anisée
  •  2/ 3 clous de girofle
  •  2/ 3 grains de poivre noir
  • 1/2 cc de cannelle en poudre

Mettre l’eau à frémir .

Rajouter tous les ingrédients, réduire le feu et laisser frémir doucement 10 mn ou plus.

Filtrer et boire après le repas.

 

La nutrition et l’alimentation ayurvédique vous intéresse ?

Découvrez le dernier parcours de praticien, unique en France, créé par le Centre Yogsansara pour vous former à la nutrition et au bien-être ayurvédique.

Cette formation se fait exclusivement en ligne avec des spécialistes renommées de l’Ayurveda à partir de Janvier 2022.

formation nutrition

Laisser un commentaire

Inscrivez vous à la newsletter

Inscrivez vous à la newsletter

Et recevez en avant-première tous nos conseils ayurvédiques : vie quotidienne, alimentation, yoga…

En cadeau 10% de réduction sur votre prochaine commande !

Bénéficiez d’une réduction de 10% sur votre prochaine commande avec le code SVAAGAT